SAINT-CHERON (de), Jean

Jean de Saint-Cheron, diplômé de Sciences Po Paris et en littérature française, a été rédacteur en chef adjoint de la revue Magnificat et travaille actuellement au Rectorat de l’Institut catholique de Paris. Avant de comprendre qu'il était appelé à autre chose, il a passé cinq ans au séminaire.

Les bons chrétiens

Alors que moins de 2% des français vont à la messe le dimanche, « cathos de droite » et « chrétiens de gauche » continuent régulièrement de croiser le fer, se disputant en quelque sorte l'appellation contrôlée de bons chrétiens, Jean de Saint-Cheron interroge cette expression devenue aujourd'hui presque ridicule.
En plongeant dans l'Évangile, mais aussi dans l'histoire de l'Église et du monde moderne, il s'efforce de montrer que le christianisme est le plus pur des réalismes, seul capable de proposer à l'homme un horizon crédible de vérité et de bonheur : la sainteté. Celle-ci est pourtant le grand obstacle infranchissable, tant pour ceux qui se disent chrétiens que pour le monde sans Dieu.
Avec un humour pamphlétaire, l'auteur met aussi en garde contre le confort de l'identitarisme chrétien ; car ce monde est le lieu de notre salut, et l'on ne saurait le rejeter d'un revers de main. Une traversée de la matière et de l'esprit, tenant l'une sans jamais lâcher l'autre, où des géants tels que Pascal, Houellebecq, Nietzsche ou Bernanos nous aident à voir clair sans jamais désespérer.

Thème du livre: Religion

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
Share on print